Votre panier
  Recherchez un produit

MASSIF CENTRAL PATRIMOINE


MASSIF CENTRAL PATRIMOINE N°116


MASSIF CENTRAL PATRIMOINE N°116
6.00 €
En stock
 
Quantité  
 
MASSIF CENTRAL PATRIMOINE N°116 
Magazine - Octobre - Novembre  - Décembre  2015

ÉDITO de Michel Fillière, rédacteur en chef :


Il était une fois la Gaule....
En ce temps-là, la Gaule celtique s’allia à l’Arverne Vercingétorix à qui les Allobroges du Dauphiné tournèrent le dos. Les chefs des tribus gauloises festoyaient sur la colline de Fourvière en l’honneur de Lug, le plus grand dieu de la Gaule, qui donna son nom à Lugdunum, la ville qui devint Lyon. Entre le Massif central et les Alpes, les épousailles étaient une vue de l’esprit. Les druides des volcans ou du Rhône ne savaient pas lire l’avenir dans leur potion et le gui s’offrait aux soldats de César.
En ce temps-là, les descendants des guerriers de Gergovie et de l’ancienne capitale des Gaules au sein de l’Empire romain ignoraient que leur destin serait commun. Au sein d’une même région, deuxième de France, sixième d’Europe. Ne manque que le nom de baptême pour cette immense entité Auvergne-Rhône-Alpes. En feuilletant l’album aux souvenirs, un événement fait date. Et si l’union prémonitoire avait été inconsciemment scellée en 1867 par l’offrande du cardinal de Bonald au Musée des Beaux Arts de Lyon : le statère en or de Vercingétorix découvert à Pionsat dans le Puy-de-Dôme ? L’histoire est décidément magique.
En ce temps-là, on ne contait pas la Gaule en devenir de France. Les Écritures ignoraient la naissance de trois empereurs romains à Lyon où s’installèrent les premiers évêque français et où, plus tard, forts de leur puissance, les comtes d’Auvergne allaient être archevêques ou cardinaux. A l’heure des grandes mutations, l’histoire s’écrit donc au futur. Les anneaux passent des grandes familles à une alliance de territoire unique. Notre dossier parle d’unions de peuples séparés par un fleuve mythique, d’une capitale moderne. Mais nous n’oublions pas les nobles traditions inscrites au patrimoine du Massif central. Parfois hors du temps. Comme cette Gaule qui n’arrivait pas à s’imposer...

Trimestriel de 132 pages
Format : 28.6 x 22
 
 























Articles similaires
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour créer un site e-commerce