Votre panier
  Recherchez un produit

MUSIQUE


OPÉRA MAGAZINE N°122


7.90 €
En stock
 
Quantité  
 
OPÉRA MAGAZINE N°122
Magazine - Novembre 2016

SOMMAIRE 

Entretien 

Marianne Crebassa

L’automne est mozartien pour la jeune mezzo-soprano française. À peine sortie d’une nouvelle production des Nozze di Figaro à Amsterdam, elle incarne Cherubino à la Scala de Milan jusqu’au 27 novembre. Entre les représentations, deux récitals l’attendent à Paris : le premier avec piano, le 14 novembre, à l’Amphithéâtre Bastille ; le second avec l’ensemble Les Ambassadeurs, à la Salle Gaveau, le 21 novembre, entièrement consacré à Mozart. Un compositeur qui figure également en bonne place dans son premier récital discographique, Oh, Boy !, sorti le 28 octobre, sous étiquette Erato, et nominé pour le prochain palmarès de l’Académie Charles Cros, qui sera proclamé le 24 novembre.

 

Rencontres

Jean-Luc Choplin : Le 17 novembre, une nouvelle production de 42nd Street conclura le mandat de Jean-Luc Choplin, inauguré avec Le Chanteur de Mexico, en septembre 2006. Représentations jusqu’au 8 janvier 2017, avant la fermeture du théâtre pour travaux, au printemps.

Arthur Lavandier : Le 6 novembre, le jeune compositeur français propose à Lille son troisième opus lyrique, Le Premier Meurtre, sur un livret de Federico Flamminio et dans une mise en scène de Ted Huffman. La partie musicale est confiée à ses vieux complices, Maxime Pascal et son orchestre Le Balcon.

Maxime Pascal : Fondateur de l’orchestre Le Balcon, le jeune chef français le dirigera pour la création lilloise du troisième opéra d’Arthur Lavandier, le 6 novembre. Le Premier Meurtre sera pour lui l’occasion de tester de nouvelles manières de sonoriser les instruments, l’une de ses passions.

Jeune talent

Ahlima Mhamdi

Le 4 novembre, à l’Auditorium de Radio France, la mezzo franco-marocaine est l’une des invitées du gala fêtant le 20e anniversaire des « Révélations classiques » de l’Adami. En attendant, en 2017, Mercédès dans Carmen au TCE, puis Smeton dans Anna Bolena à Avignon.

 

Événement

Le Vampire s’arrête à Genève

Après le Komische Oper de Berlin, en mars dernier, le Grand Théâtre de Genève affiche, à partir du 19 novembre, la nouvelle production de Der Vampyrd’Heinrich Marschner, dans une adaptation d’Antu Romero Nunes. L’occasion de mieux connaître ce fleuron de l’opéra romantique allemand, créé en 1828, que la France a découvert seulement en 2008, à l’Opéra de Rennes.


En coulisse

Jesi

Fondée en 2000, la Fondazione « Pergolesi Spontini » ne ménage pas ses efforts pour défendre la cause de deux célèbres enfants du pays : Giovanni Battista Pergolesi, né à Jesi même, et Gaspare Spontini, originaire de la bourgade voisine de Maiolati. Alors que l’édition 2016 du « Pergolesi Spontini Festival » s’est achevée le 25 septembre, place maintenant à la saison lyrique du Teatro Pergolesi, désormais fusionnée avec celle du Teatro delle Muse d’Ancône, capitale de la région des Marches. Deux raretés retiennent plus particulièrement l’attention : Adelson e Salvini, le premier opéra de Bellini, le 11 novembre, puis La scuola de’ gelosi de Salieri, le 16 décembre. William Graziosi, son administrateur délégué, et Vincenzo De Vivo, son directeur artistique, lèvent le voile sur les arcanes de la Fondazione.

 

Comptes rendus

Les scènes, concerts, récitals et concours.

 

Guide pratique

La sélection CD, DVD, livres et l’agenda international des spectacles.

Mensuel de 100 pages

Format : 29.8 x 23

 
 






















En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK
Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour créer un site e-commerce